Espace Message Produit
Abonnez-vous à la newsletter

Mon livre à moi

PUF 1

L’impression à la demande a ceci de bien qu’elle permet non seulement de rééditer, à moindre coût, des titres tombés dans l’oubli, mais aussi de personnaliser son ouvrage en fonction de ses besoins ou de ses envies.

Il y a tout juste un an, la librairie des Presses Universitaires de France (PUF) a ouvert de nouveau ses portes avec, au cœur de toutes les attentions, un robot capable d’imprimer un livre en cinq minutes. Cette enseigne « nouvelle version » accueille les lecteurs avec des livres plein les étagères, mais dès l’entrée, le regard se porte sur la salle du fond où trône l’Espresso Book Machine (EBM). Une machine qui porte bien son nom puisque qu’elle est capable d’imprimer un livre en quelques minutes, soit le temps de boire un café.

Un livre imprimé est un livre vendu

Pour l’éditeur-libraire devenu imprimeur, le modèle économique est intéressant puisque tout livre imprimé est désormais un livre vendu.
Pour le lecteur, l’intérêt est évidemment d’avoir à sa disposition tous les titres du catalogue des PUF, soit 5000 ouvrages enrichi de 3 millions de titres supplémentaires tombés dans le domaine public. Et la cerise sur le gâteau est qu’il peut aussi customiser son ouvrage avant impression, pour y ajouter via la tablette numérique sur laquelle il passe sa commande, une dédicace de sa main, un mot doux, une annotation personnelle qui seront imprimés par la machine.

PUF 2

PUF 1

Des livres pour les dyslexiques

Dans le cadre de sa nouvelle implantation à la Cité des Sciences et de l’Industrie, l’enseigne Cultura a souhaité également innover en ce sens en proposant elle aussi un service d’impression à la demande.
Pour mener à bien ce projet, elle a conclu un partenariat avec la start-up française Orséry pour implanter sa technologie d’impression immédiate de livres dans son magasin.

Cultura 1.JPG

La solution développée par Orséry permet, comme l’EBM, d’imprimer en quelques minutes un livre en librairie. Les clients peuvent imprimer des titres de plusieurs éditeurs, en couleur ou en noir et blanc. Mais ils peuvent aussi, et c’est ce qui particulièrement intéressant ici, adapter les livres imprimés à leurs besoins. Dyslexie, gros caractères, format voyage ou livres bilingues, chaque lecteur est alors en mesure de s’imprimer son livre sur-mesure.


Pour en savoir plus :
Retrouvez l’intégralité de cet article sur le magazine Industries Créatives #2 (avril 2017)

 


Applications


Tags


Écrit par